Menu
  • musee aeroscopia - centre de documentation
Logo Aeroscopia
Aéronef

AIRBUS A320-111- MSN 1 - Collection Airbus Operations SAS


Identifiant : 2019.85.AI


Description : Best-seller mondial !

Avec plus de 14000 commandes fermes depuis 1987, la Famille des monocouloirs A320 est la plus vendue des tous les temps derrière son concurrent direct le Boeing 737 ! La famille regroupe 4 avions de ligne moyen-courrier fabriqués depuis 1987, deux versions raccourcies et une version rallongée.
Le projet A320 a pourtant nécessité une longue période de maturation. Les points de vue stratégiques entre la France et l’Allemagne divergeaient ; La France optait pour le moyen-courrier, l’Allemagne lui préférait un quadrimoteur long-courrier. Les compagnies aériennes, ont influencé le choix final, Air France, notamment, a déclaré en 1981, lors du salon du Bourget, son intention d’acquérir 25 A320 avec une option pour 25 autres. Par ailleurs, la mise en service des commandes vols électriques testées sur Concorde et l’A300B était plus simple sur un court moyen-courrier.
Le programme est officiellement lancé le 2 mars 1984.

Le 22/02/1987, l’A320 réalise son premier vol (3h23) et la mise en service date d’avril 1988. Il est de la première génération d’appareil entièrement doté de commandes de vol électriques. https://www.dailymotion.com/video/xfefwf
https://www.gouvernement.fr/partage/9979-22-fevrier-1987-premier-vol-de-l-airbus-a320-fruit-de-l-excellence-europeenne

Equipage du premier vol : Pierre Baud, Bernard Ziegler, Jean Marie Mathios, Gerard Guyot, Juergen Hammer, et Gordon Corps : « l’avion le plus doux, le plus agréable et le plus silencieux »
L’avion exposé est le MSN 1. Après 30 ans de bons et loyaux services, il a fait son dernier vol le  29/07/2016 après 9238 décollages, 1670 remises de gaz et 6674h55 mn de vol.  
Immatriculé tout d’abord F-WWAI (AI comme Airbus Industrie), puis F-WWFT (FT comme Flight Test) lorsque le 340 msn 1 est apparu et enfin F-WWBA (ancienne immatriculation du 340 Msn 4) lorsque la DGAC s’est aperçue que ‘’FT’’ était une immatriculation dédiée à Dassault…
Dans sa première version 320-111 sans winglet et sans réservoir central il était doté de moteurs CFM-565A. Il a été rapidement transformé ensuite en A320-200 avec un train renforcé, réservoir central et des winglets.
Le MSN1 a servi au développement de la gamme et a subi de très nombreuses modifications. En particulier il a été avionné avec l’autre type de moteurs de la famille SA CEO, les IAE V2500 avant d’être à nouveau motorisé par de CFM 56-5B4. Au total, le MSN1 a permis de tester pas moins de 29 moteurs différents, 19 de CFM et 10 d’IAE.
Cet appareil a été d’une aide précieuse lors du développement et de la certification de nouvelles améliorations pour la gamme des avions Airbus tels que la visualisation tête haute, les systèmes de navigation évolués et la documentation électronique embarquée. Il a aussi contribué au développement d’améliorations aérodynamiques comme les « Sharklets ».
Pour son séjour définitif au musée, il a été repeint à ses couleurs originelles, les petits winglets ont été retirés et l’immatriculation F-WWAI a été rétablie

Les commandes de vol électriques :

Concorde en 1978 et l’A300B en 1983 ont été les premiers appareils dotés, à titre expérimental, de commandes de vol électriques. Avec l’A320, s’ouvrait une ère nouvelle….

1978 : Introduction de la technologie numérique appliquée aux commandes vol et d’une nouvelle loi de pilotage connue sous le sigle C*. C’est aussi l’époque du mini-manche latéral.

1983 : L’A300B2 MSN3 réalise un premier vol expérimental ; 75 pilotes des services officiels et des compagnies testent ce nouveau concept.
En 1985, la loi de vol C* (C star), les principes des protections du domaine de vol et le mini-manche sont validés.

1987 : Premier vol de l’A320 qui appartient à la première génération d’appareils dotés de commandes vol électriques numériques.

1990 : Ce concept de commandes de vol permet à Airbus Industrie de développer la notion de famille de produits et de se lancer dans la construction de l’A330/A340.  La « communalité » des équipements permet désormais aux équipages de piloter tous types d’appareils à commandes numériques.

2001 : Premier vol de l’A340-600 équipé des dernières innovations dans le domaine des commandes de vol.

Au-delà du volet des paramètres techniques, le développement des commandes de vol électriques a respecté les paliers psychologiques. Les nouveaux équipements de l’A320 étaient accompagnés de secours mécaniques en longitudinal sur le plan horizontal et en latéral pour la direction. Une étape supplémentaire a été franchie avec l’A340-500/600 avec le remplacement du secours mécanique en longitudinal par un secours électrique analogique.
 
Personne liée
Airbus Operations SAS (Concepteur)