Menu
  • musee aeroscopia - centre de documentation
Logo Aeroscopia
Document en ligne

L’action de l’armée de l’air en 1939-1940 : facteurs structurels et conjoncturels d’une défaite



Auteur : Philippe Garraud
Date de production: 2001
Résumé : Description : Référence bibliographique
Garraud, Philippe. « L'action de l'armée de l'air en 1939-1940 : facteurs structurels et conjoncturels d'une défaite », Guerres mondiales et conflits contemporains, vol. 202-203, no. 2, 2001, pp. 7-31.

Plan de l'article
  1. LE RENOUVELLEMENT TARDIF DE L’ARMÉE DE L’AIR APRÈS LA DÉCLARATION DE GUERRE
    1. L’équipement en appareils modernes
    2. L’évolution du nombre des unités
    3. La « drôle de guerre » dans les airs
  2. LA CONDUITE DES OPÉRATIONS ET L’ÉPREUVE DES COMBATS
    1. La multiplicité des missions et la dispersion des moyens
    2. Faiblesses organisationnelles et improvisations tactiques
    3. Des conditions d’action de plus en plus problématiques
  3. L’ARMéE DE L’AIR « INVAINCUE » EN 1940 ? : LA CONTRIBUTION DES DONNéES CHIFFRéES à LA CONSTRUCTION D’UN MYTHE
    1. Le palmarès officiel de la chasse française et les « mille » victoires
    2. Les pertes infligées : une nécessaire évaluation critique
    3. Les pertes matérielles officiellement reconnues
    4. Les pertes réellement subies : une estimation « en creux »
    5. Le rendement de la chasse française
    6. Que reste-t-il de l’armée de l’Air à l’issue de la campagne ? : le nombre des appareils restants et leur localisation
  4. CONCLUSION


Lire cet article sur CAIRN.INFO :
Contient