Menu
  • musee aeroscopia - centre de documentation
Logo Aeroscopia
Pièce

Note destinée à André LEYMARIOS trouvée à Casablanca en mars 1938


Fonds archives LEYMARIOS André - Radionavigant Air France - INSTRUMENT DE RECHERCHE (10 S CRDA); Documents divers Radio L.L., Air France et documentation (10 S CRDA 2); Note destinée à André LEYMARIOS trouvée à Casablanca en mars 1938 (10 S CRDA 2-5) Note adressée à André Leymarios par un nommé Le Flou, trouvée à Casablanca en mars 1938:

La « légende familiale » voulait que ce petit billet ait été retrouvé dans les débris du Dewoitine 338 sur le mont Canigou. Simple légende, car il est difficile d’admettre que ce simple billet ait pu être trouvé intact sur les lieux de l’accident. S’il avait été en possession d’André Leymarios à ce moment -là, il aurait été soit dans son portefeuille, soit dans d’autres papiers personnels que l’ont n’a pas retrouvés.
 
Il a vraisemblablement été retrouvé dans la chambre d’hôtel qu’André Leymarios occupait à Casablanca avant son départ pour Toulouse.
 
Mon Vx Leymarios,
Je viens d’apprendre que tu es arrivé à Casa, au bureau on m’avait dit que vous resteriez probablement à Rabat.
Donc, si çà ne te dérange pas tu pourras partir demain, cela m’obligerait.
Sinon laisse-moi un mot, Ali me le remettra.
Bonsoir Vx et cordialement à toi
Le Flou
 
Cette note a été écrite au verso d’une notre de restaurant.
 
Nous n’avons pas pu identifier Le Flou, probablement un radio, puisqu’il proposait un échange poste pour poste (ce qui est sous-entendu).
«tu pourras partir demain », laisse supposer que le Flou savait qu’André Leymarios souhaitait rentrer rapidement à Toulouse, car il était en pour parler pour un déménagement à Casablanca. Le pilote Guy voulait aussi rentrer à Toulouse où sa femme était malade.
 
On peut supposer que c’est l’équipage – Guy, Leymarios et Duthuron- qui ne s’était pas arrêté à Rabat, mais avait poursuivi chaque Casablanca. Le courrier d’Amérique du Sud ayant plusieurs heures de retard c’est donc cet équipage qui s’est proposé pour poursuivre l’acheminement du courrier vers Toulouse, malgré l’heure inhabituelle du décollage à Casablanca….On connaît la suite !


Claude LEYMARIOS, le 6 mars 2018.
 
 

Contient