Menu
  • musee aeroscopia - centre de documentation
Logo Aeroscopia
Pièce

Brevet élémentaire de radiotélégraphiste d'André LEYMARIOS


Fonds archives LEYMARIOS André - Radionavigant Air France - INSTRUMENT DE RECHERCHE (10 S CRDA); Documents divers Radio L.L., Air France et documentation (10 S CRDA 2); Brevet élémentaire de radiotélégraphiste d'André LEYMARIOS (10 S CRDA 2-6) Brevet élémentaire de radiotélégraphiste d'André LEYMARIOS.
 
Engagé dans la Marine le 24 août 1921, à 17 ans, il est officiellement incorporé le 27 décembre 1922.
Le 1er décembre 1922, il entre à l’école des officiers torpilleurs de Toulon pour suivre une formation de radio télégraphiste. Reçu au brevet élémentaire à Toulon le 1er juillet 1923, il rejoint le Centre d’Aviation de la Marine à Cherbourg.
Il participe, en tant que radio, à de nombreux vols d’essai.
De retour à la vie civile le 2 septembre 1926, il est engagé par la Compagnie radio-maritime en qualité de radiotélégraphiste à bord des navires de commerce (chalutiers) entre la France et l’Angleterre.
Le 12 septembre 1927, il est détaché par sa compagnie au Bourget comme monteur TSF sur les avions, jusqu’au 31 mars 1930. Du 1er avril 1930 au 30 septembre 1933, il incorpore RADIO-L.L.,  qui le charge de l’entretien sur aérodrome des postes émetteurs et récepteurs de lignes commerciales et, à ce titre, fait de nombreux vols d’essai en direction des capitales européennes de l’est et du nord, très souvent en compagnie du grand pilote Marcel Doret.
Début mai 1930, il est invité à se rendre sur l’étang de Berre pour étudier le problème de faiblesse de la liaison radio sur l’hydravion Laté 28, « Le Comte de Vaulx », qui s’apprête à traverser l’Atlantique Sud avec Jean Mermoz aux commandes. Il réussit à pallier à la faible autonomie radio (30 kilomètres) et à la porter à 300 kilomètres.
A la fermeture de RADIO L.L. le 30 septembre 1933, il demande son affectation comme radio-navigant et rejoint l’Aéropostale à Toulouse.
Le  15 décembre 1935, il obtient officiellement sa licence de 2ème classe comme opérateur Radio-télégraphiste d’Aéronef.


Claude LEYMARIOS.

 

Contient